AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 SOUL DANCE ❅

Aller en bas 
AuteurMessage
Kaylissia Orwell
Admin
Kaylissia Orwell

messages : 35
date d'inscription : 15/03/2015
pseudo : Heavyswan ~ Ophélie
avatar : La belle Jennifer Morrison
crédit : © Alaska


☆ SHE DREAMED OF PARADISE
○ uc:
○ uc:
○ Relationships:

SOUL DANCE ❅ Empty
MessageSujet: SOUL DANCE ❅   SOUL DANCE ❅ EmptyMar 4 Juil - 18:56


Danse comme si personne ne te regardait. Chante comme si personne ne t’entendait. Aime comme si tu n’avais jamais souffert. Et vis comme si le paradis était sur terre ❅❅❅

Kaylissia se demandait pourquoi avait-elle accepté d’aller faire les boutiques avec la sœur de Tybalt. Elle se demandait pourquoi sa sœur insistait absolument pour qu’elle essaye des robes de couleur rouge. Puis, enfin elle comprit lorsque cette dernière lui avait expliqué que Zane se mariait dans quelque jours et qu’il lui fallait absolument une robe à la hauteur. Evidemment, lorsque son ami lui avait proposé de l’accompagner à ce mariage, elle avait été au début assez réticente, parce qu’elle n’aimait pas forcément ce genre de cérémonie. L’amour, elle n’y croyait plus, depuis Xavier, depuis cette merde qui appelait cœur brisé. Et pourtant, elle n’avait pas su pourquoi, elle n’avait pas refusé, elle avait même accepté avec grand sourire. Décidément Tybalt avec un effet sur la blondinette qu’elle-même ne comprenait pas. Mais en soit, c’était ainsi qu’elle se retrouvait dans sa chambre à contempler la robe rouge qui soit-dit en passant faisait ressortir son teint, sa couleur de cheveux. Soupirant, elle n’avait pas le courage de l’enfiler, mais surtout de porter ses longs talons haut. Kaylissia était une maladroite de première. Alors elle réalisa que ses talons n’était pas du tout une bonne idée. De longue minutes, elle réfléchissait en serviette. Evidemment, Tybalt devait revenir la chercher, vu qu’il était partie cherché sa sœur. Alors après de longue minute, elle décida de l’enfiler. Elle était assez longue avec un décolleté plongeant devant et même dans le dos parce que c’était légèrement un dos nus. Fameux décolleté qui la rendait assez mal à l’aise, surtout depuis la bataille d’eau avec ce dernier qui avait légèrement buguer sur elle ensuite, mais elle avait surtout bien rigoler, savoir que malgré tout, elle pouvait encore faire de l’effet à quelqu’un, bien qu’elle était persuadé qu’avec Tybalt, y avait rien de ce côté – du moins, elle s’en convainc. Après avoir enfilé la robe, elle se coiffa rapidement d’une tresse sur le côté. Un léger maquillage discret et le tour était joué. Kaylissia était enfin prête pour ce fameux mariage. Elle profita de quelque instant pour s’admirer devant le miroir. Bien la première fois que la jeune femme réalisait que la sœur de son ami avait vu juste. Elle lui allait comme un gant. Et c’est à cet instant, alors qu’elle se trouvait de dos devant le miroir que la porte s’ouvrit sur Tybalt. Elle sursauta quelque instant avant de se retourner pour lui sourire. « Ta sœur n’est pas monté ? » Demandait-elle. D’habitude, sa sœur était intenable, à toujours vouloir voir la blondinette. Elle se demandait bien pourquoi cette dernière n’était pas là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://seawaterbreak.forumactif.org
Tybalt G. Evans

Tybalt G. Evans

messages : 4
date d'inscription : 04/07/2017
pseudo : jenyfael (eleonore)
avatar : colin o'donoghue le parfait
crédit : hershelves


SOUL DANCE ❅ Empty
MessageSujet: Re: SOUL DANCE ❅   SOUL DANCE ❅ EmptyJeu 6 Juil - 22:32

I sang a hymn to bring me peace

kaybalt
And all the sadness inside me melted away like I was free
I found what I’d been looking for, in myself
Found a life worth living for someone else
Never thought that I could be happy
••••

Tybalt, c'était triste à dire, mais il était bien content que le jour du mariage soit enfin arrivé, et pas vraiment pour l'ambiance de joie qui régnait dans la famille à la simple idée que l'un des enfants unisse enfin sa vie avec sa moitié. Nan, lui, il était soulagé parce que ça signifiait la fin des préparatifs. Fallait dire que Zane avait été tout simplement insupportable depuis qu'il avait demandé son fiancé en mariage. Ce type se comportait vraiment comme une princesse, par moment, et Tybalt, ça avait l'don de lui taper sur le système. C'avait été lui qui avait été désigné pour aider son frère et leur mère dans l'organisation de la cérémonie, notamment pour les essayages de vêtements, les fleurs et autres conneries, et il avait plus l'impression d'avoir été enfermée dans une géôle satanique qu'autre chose. Il avait jamais été amoureux, l'Irlandais. Il savait même pas reconnaître ce sentiment, ne le connaissait qu'à travers les films, les livres, ou les yeux de Zane lorsque ceux-ci se posaient sur Sam, l'homme qui partageait sa vie depuis maintenant plusieurs années. Son temps dans l'esclavage marital se terminait enfin aujourd'hui. Il n'avait plus qu'à aller chercher Elysia, puis revenir à l'appartement pour que sa colocataire et amie les accompagne, et il serait enfin tranquille avec toute l'agitation qui voltigeait autour de ce mariage.
Kaylissia.
Il pouvait pas s'empêcher de sourire en pensant à la jolie blonde, Tybalt. C'était toujours le cas, et quasiment immédiat. Elle avait le don d'le faire se sentir bien, moins stressé, et il lui serait jamais assez reconnaissant pour ça. C'est donc un air joyeux sur les lèvres qu'il toqua à la porte de sa sœur, qui lui ouvrit presque immédiatement, le faisant sursauter. « Wow, tu attendais derrière la porte ou quoi ? » La brune éclata de rire et planta un bisou baveux sur la joue de son frère. « Et toi, c'était quoi ce sourire niais sur ta face ? J'suis pas certaine que ça ait un rapport avec le mariage de Zane. » Il la regarda de travers, préférant ne pas relever, alors qu'il lui prenait des mains le sac de cadeaux et commençait à s'éloigner vers l'escalier, prenant presque la fuite pendant qu'elle s’affairait à fermer sa porte. Sauf qu'elle avait eut tôt fait de le rattraper, grande robe ou pas. « En tout cas, t'es tout beau. » Il sourit alors qu'il lui ouvrait la porte de la voiture. Il s'était pas spécialement embêté, pourtant, et pensait juste que sa sœur disait ça pour lui faire plaisir. Il avait enfilé une chemise avec une veste de costard noir, un jean noir et des chaussures pointues. Ses cheveux étaient laissés au naturel -pas comme s'ils étaient vraiment coiffables de toute façon, sa chevelure était toujours un bordel sans nom, et il avait eut l'extravagance de mettre un peu de khôl autour de ses yeux pour les faire ressortir. « Merci. T'es pas trop mal non plus. » la taquina-t-il en montant côté conducteur, ne perdant pas une minute pour démarrer. « Tu sais que tu vas m'adorer ? » Une fois encore, Tybalt regarda sa cadette de travers. « Hm ? » Elle avait ce sourire goguenard, fier, arrogant, celui qui présageait un sale coup. « J'ai fait mon shopping avec Kaylissia, pour qu'on trouve nos robes. Tu vas a-do-rer. Remercie moi d'avance. » Et Tybalt ne put empêcher une délicate rougeur d'envahir ses joues, levant les yeux au ciel. « Cesse de raconter n'importe quoi. Et dis pas ce genre de conneries devant elle ! » Elysia leva les mains, comme un symbole d'innocence, mais les taquineries s'arrêtèrent pas pour autant et Tybalt envisagea sérieusement de l'assommer. Parce qu'il était pas question d'admettre qu'il était amusé, ou d'avouer quoi que ce soit sur la beauté de son amie non plus. Encore moins à la fouine qu'était sa sœur.

Tournant dans sa rue, il se gara le plus près possible de son immeuble, sortant de la voiture. Il haussa cependant un sourcil en voyant que la brune ne quittait pas son siège. « Tu viens pas ? » Elle tourna la tête vers lui, le regard mutin. « Non, je préfère que tu ailles la chercher seul. Je voudrais pas interrompre ça. » Tybalt, aussi amusé que gêné et exaspéré par le comportement abruti de sa sœur, ferma la portière et grimpa les marches pour gagner l'appartement, dans lequel il pénétra sans attendre, la porte étant restée ouverte. « Kay ? » Pas de réponse. Etrange. Il se mit à chercher dans le salon, la cuisine, et même les toilettes -whatever, il était un peu con parfois, avant de diriger ses pas vers la chambre, qu'il ouvrit à la volée. Elle était là. Il sourit. « Ah t'es là ! Pourquoi tu répondais pas ? J'arrêtais pas de t'a… Woaw. » La machoire de Tybalt semblait s'être décrochée, les yeux écarquillés, alors qu'il détaillait Kaylissia plus en détails. Cette robe lui allait à merveille, soulignait ses formes, ses courbes. Mais il devait pas penser comme ça, Tybalt, alors il secoua la tête, et toussota, mal à l'aise. « T'es… Splendide. » Il rougissait, comme un gamin pris en faute, ou comme un adolescent face à son premier crush. Crush ? N'importe quoi ! Il se gifla mentalement. « Elle voulait pas abîmer ses talons. » Pire mensonge du monde, c'était pas le genre d'Elysia. Il espérait juste que la blonde goberait le tout, hors de question qu'il lui explique les insinuations sexuelles de l'autre Evans. « T'es prête ? On y va ? »

••••

by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaylissia Orwell
Admin
Kaylissia Orwell

messages : 35
date d'inscription : 15/03/2015
pseudo : Heavyswan ~ Ophélie
avatar : La belle Jennifer Morrison
crédit : © Alaska


☆ SHE DREAMED OF PARADISE
○ uc:
○ uc:
○ Relationships:

SOUL DANCE ❅ Empty
MessageSujet: Re: SOUL DANCE ❅   SOUL DANCE ❅ EmptyVen 7 Juil - 12:58


Danse comme si personne ne te regardait. Chante comme si personne ne t’entendait. Aime comme si tu n’avais jamais souffert. Et vis comme si le paradis était sur terre ❅❅❅

Kaylissia détestait réellement la sœur de Tybalt en cet instant. Ses pieds lui faisait déjà mal, alors qu'elle avait enfilé, y a même pas quelque minute. Elle haïssait les hauts talons. Et espérais voir Elysia pour la tuer de ses propres mains - fin façon de parler. Parce que cette jeune femme avait réussi en espace de quelque mois à s'imposer au point que les deux jeunes femmes s'entendaient vraiment très bien. Elle n'avait pas vraiment l'habitude, mais depuis sa rencontre avec Tybalt. Elle avait enfin trouvé sa place. C'était beau mais tellement triste à la fois. Fallait qu'elle envoie un message à son frère qui s'inquiétait depuis le tremblement de terre et ce qui s'était passé avec Xavier. Même Tybalt n'était pas au courant. Elle se perdait dans ses pensées comme toujours. Parce que Kaylissia avait beau paraître froide. En vrai, c'était une personne qui avait un grand cœur mais qui avait toujours été déçue ou blessé par la vie. L'heure passait à une vitesse infernal. Elle attendait Tybalt sans vraiment se demander quand il arriverait. Alors qu'elle était dans sa chambre. Tout en train de s'admirer. Comment une robe pouvait la rendre complètement différente. La couleur rouge lui allait à ravir. Cela faisait ressortir sa couleur de cheveux et son teint. Mais ce qu'elle remarqua le plus, c'était le décolleté assez plongeant que ce soit devant ou derrière. Et c'est à cet instant, qu'elle entendit ce dernier l'appeler. Elle allait répondre quand ce dernier se trouva en espace de quelque instant devant sa porte. Un sourire aux lèvres. Un peu gênée du regard assez intense de ce dernier. Elle détournait le regard. N'était pas du tout habituer à ce genre de compliments. « Merci ! T’es pas mal non plus. » Avec un petit sourire au coin. Puis lorsqu'elle voulait savoir où était passé sa sœur. Elle rigola. « Évidemment madame ne veut pas abîmer ses talons. Et qu'est-ce que je dirais moi? » En soupirant. « Ses talons me bousillent les pieds. Plus jamais j'écouterai ta sœur. Tu m’entends ! Plus jamais ! « En rigolant. Avant d'avancer quelque peu, mais réalisa bien très bien qu'elle aurait besoin d'aide. Sacré Elysia. « Je pense que ta sœur avait également prévu le fait que j’allais avoir besoin d’aide pour marcher avec… « Disait-elle gênée. Demander à son ami, de l'aider, en lui tenant le bras. C'était une proximité que Kaylissia avait du mal à se détendre entièrement. Toujours ses paroles en boucle dans la tête de son ex, dès qu'elle était trop proche de lui. Elle était par contre plus tactile, elle pouvait le serrer dans ses bras ou lui faire un bisou sur la joue sans que ce soit gênant. « Tu pourrais m'aider ne serait-ce pour descendre les escaliers s'il te plaît? « Demandait-elle assez gênée. Parce qu'évidemment ce genre de contact était assez nouveau entre les deux amis. Surtout qu’il était diablement beau habillé ainsi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://seawaterbreak.forumactif.org
Tybalt G. Evans

Tybalt G. Evans

messages : 4
date d'inscription : 04/07/2017
pseudo : jenyfael (eleonore)
avatar : colin o'donoghue le parfait
crédit : hershelves


SOUL DANCE ❅ Empty
MessageSujet: Re: SOUL DANCE ❅   SOUL DANCE ❅ EmptyDim 16 Juil - 19:43

I sang a hymn to bring me peace

kaybalt
And all the sadness inside me melted away like I was free
I found what I’d been looking for, in myself
Found a life worth living for someone else
Never thought that I could be happy
••••

Il y avait des jours où Tybalt se demandait si sa chute durant le tremblement de terre n'avait pas abîmé son cerveau sur la durée, autant que l'avait été son bras -ce dernier ne lui faisait plus mal, heureusement, à part lorsqu'il se levait le matin. À ce moment là c'était toujours un peu endolori, mais ça partait heureusement bien vite. La fac ayant été restaurée, ou au moins en partie, le jeune homme avait pu reprendre le boulot, ce qui était un passe-temps non négligeable. Ses pensées n'étaient pas constamment envahies par la jolie blonde qui lui servaient de colocataires, ou du moins de manière moins fréquentes. Il saura pas dire quoi, Tybalt, mais quelque chose avait changé. Il savait pas si c'était en lui, ou entre eux, mais il avait une certaine sensation de malaise lorsqu'il était avec elle, un ironique malaise qui lui venait de l'impression de bien être qu'il ressentait à chaque fois qu'elle était en sa compagnie. C'était un mélange d'emotions compliqué, assez difficile à assimiler, et Tybalt devait bien avouer qu'il préférait ignorer, faire comme si de rien n'était, fuir ce qui pourrait être une affreuse vérité. Sauf que depuis leur puérile bataille d'eau, le jeune homme pouvait pas nier avoir pleinement réalisé la beauté de Kaylissia, et c'était un peu plus perturbant que cela ne le devrait dans une amitié. Sauf qu'il voulait pas l'admettre, Tybalt. C'était trop tôt, trop étrange. Trop, tout court.

C'était pour cette raison que les insinuations légèrement perverses d'Elysia le mettait mal à l'aise. Il avait bien compris ce qu'elle essayait de faire, mais il n'était pas question qu'elle mette de fausses idées dans la tête de la blonde: cette dernière avait assez souffert et ne ferait que paniquer en écoutant les idioties de la cadette des Evans. Et il voulait pas qu'elle prenne peur, qu'elle le fuit pour quelque chose qu'il n'aurait jamais dit. Kaylissia était devenue trop importante dans sa vie, une amie indispensable. Oui, juste une amie, tout du moins c'est ce qu'il voulait faire croire. Aux autres, à la concernée, et surtout à lui même. Parce que c'était plus facile d'ignorer que d'assumer. Il savait même pas ce qu'il ressentait, le petit Tybalt, parce qu'il y connaissait rien. En sexe, peut-être, son tableau de chasse plutôt sympa à regarder, mais en sentiments, pas du tout.

Sauf qu'il devrait pas regarder une amie comme ça. Il devrait pas la trouver magnifique, pas à ce point. Il devrait pas en rester pantois, la bouche ouverte. Il devrait pas rougir, il devrait pas sentir son cœur manquer un battement, ni un sentiment de vide dans son estomac -bon ça c'était peut-être parce qu'il avait rien mangé depuis le matin même, allez savoir. Alors quand Kaylissia déclara qu'il n'était pas trop mal non plus, le jeune homme eut un petit sourire timide, passant sa main dans son cou, ébouriffant au passage les cheveux à la base de sa nuque. C'était c'qu'il faisait quand il était mal à l'aise. Surtout après son mensonge un peu honteux à propos de la raison pour laquelle sa sœur n'était pas montée chercher Kaylissia en sa compagnie. "Tu sais bien qu'il faut jamais écouter Elysia, cette femme peut-être la plus gentille des fées, puis devenir une barbare psychopathe à hauts talons la seconde d'après" Il ne put s'empêcher de rire. C'était même pas une blague, sa cadette pouvait être une vraie furie quand elle s'y mettait. "Elle aurait pas dû te forcer à mettre ces trucs aux pieds. On dirait plus un instrument de torture qu'un truc de mode." Il s'avança dans la chambre de la jeune femme, cherchant vaguement du regard ce qu'il avait en tête, et hurla "HA-HA!" quand il trouva. Il se mit par terre, et ressortit sa tête de derrière le lit en levant une paire de basket d'un air victorieux.
Un gamin, on vous a dit.

Il se redressa, les baskets dans la main, et s'approcha de Kaylissia. "C'est parti, Milady" Sauf que ce qu'il fit dépassa ses propres pensées. Il passa une main autour des épaules de la blonde, se pencha pour passer l'autre sous ses genoux, et la soulever comme une princesse, masquant une grimace à la douleur qui tiralla son bras. Bad Idea, mais il était trop tard pour reculer.

Il se mit donc à avancer dans l'appartement, et gagna la porte, s'arrêtant sur le seuil. "Les clés sont dans ma poche gauche si tu arrives à les attraper" Et après quelques accrobaties et une porte fermée, le jeune homme, portant toujours la jeune fille et les baskets, descendit les escaliers du mieux qu'il put -c'était pas non plus le plus musclé, et continua de la porter jusqu'à la voiture. De là, il la reposa au sol et lui ouvrit la portière. "Votre carrosse est avancé" Tournant la tête, il remarqua le rire de sa soeur à travers la vitre et lui lança un regard mauvais. Puis, il gagna sa place et démarra. Sauf que sa sœur l'entendait pas de cette oreille et se retourna sur son siège, dardant son regard sur Kaylissia. "Il est bien habillé pour une fois, Tyb, pas vrai? Tu trouves ça comment? Depuis le temps que je lui dis de mettre des chemises plus souvent". Damn it.

••••

by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaylissia Orwell
Admin
Kaylissia Orwell

messages : 35
date d'inscription : 15/03/2015
pseudo : Heavyswan ~ Ophélie
avatar : La belle Jennifer Morrison
crédit : © Alaska


☆ SHE DREAMED OF PARADISE
○ uc:
○ uc:
○ Relationships:

SOUL DANCE ❅ Empty
MessageSujet: Re: SOUL DANCE ❅   SOUL DANCE ❅ EmptyDim 16 Juil - 19:54


Danse comme si personne ne te regardait. Chante comme si personne ne t’entendait. Aime comme si tu n’avais jamais souffert. Et vis comme si le paradis était sur terre ❅❅❅

Depuis le tremblement de terre. Une chose était sur. Kaylissia ne prenait plus du tout la vie comme avant. Elle avait réalisé suite à ça, que la vie était trop courte pour vraiment s'enfermer dans une spirale de souffrance. Elle commençait à mettre de côté sa souffrance envers l'abandon de son ex. Xavier, n'était juste pas le bon. Bien qu'à ce stade, elle lui en voulait encore, elle n'en était plus amoureuse. Elle le savait au plus profond d'elle même que quelque chose avait littéralement changer. Mais elle n'arrivait pas à trouver quoi. Son frère disait que c'était parce qu'elle avait failli se retrouver dans les décombres, comme un genre de traumatisme. Toutefois pour Kaylissia savait que la raison de son changement était en partie par Tybalt. Elle avait juste eu peur de le perdre au point de s'être jeter dans ses bras à l'hôpital lorsqu'elle avait vu qu'il n'avait rien de plus qu'un bras endolori. C'était ensuite qu'elle s'était posé pas mal de question sur son attachement. Et elle comprit ensuite, qu'il était très important à ses yeux. Un ami vraiment important - du moins à l'heure d'aujourd'hui. Parce qu'il était évident qu'elle le trouvait particulièrement séduisant. Et que dans d'autre circonstance, elle aurait pu finir dans son lit. Sauf que son amitié était bien plus importante. Alors le voir habiller en chemise. On ne va pas se mentir. Elle était complètement retourner devant sa beauté et surtout le fait que ses yeux étaient marqués. Pour la première fois, elle avait remarqué sa couleur si intense. Évidemment, elle savait que ses yeux bleu perturbait souvent la blondinette. Mais elle savait que le voir ainsi, faisait réveiller encore une fois cette attirance qu'elle ne voulait vraiment avoir. C'était assez gênant. Leur relation avait tellement évolué en si peu de temps. C'était bien la première fois qu'elle laissait une personne entre dans sa vie sans aucun mal. Que ce soit lui ou sa sœur. Comme quoi la famille Evans avait un effet totalement nouveau sur la jeune femme - qui n'était pas si jeune que ça. Perdue dans ses pensées. C'est lorsque son ami prit la parole qu'elle en sortie. Elle fit un petit rire quelque peu nerveux sans le vouloir. « Ta sœur a juste un pouvoir te persuasion assez dingue. Tu dois le savoir plus que quiconque qu'on ne peut rien lui refuser. C'est même désolant par moment. « C'était totalement vrai. Avec Elysia, Kaylissia n'arrivait pas à dire non. Ça aurait pu être assez contraignant mais la jeune femme etait vraiment quelqu'un de bien - à par quand il s'agissait de mode. Toutefois, la demoiselle ne s'attendait pas du tout à ce que Tybalt récupère ses baskets et quelque instant Apres la soulève comme une princesse. Inquiète pour son bras, elle ne peut s'empêcher de dire « Ton bras ! » Mais à croire que cette remarque, il ne l'avait pas forcément attendue. Elle se retrouvait dans ses bras. Et elle ne mentirait pas en disant qu'elle se sentait totalement à sa place en cet instant. Malgré une quelconque gêne en attrapant ses clés dans sa poche pour ensuite ferme la porte à clé. Malgré la proximité. Rien ne gênait réellement Kaylissia. À vrai dire, elle se sentait même chanceuse que ce dernier ait décidé de la porter. Alors quel surprise quand la sœur de Tybalt remarqua ça. Elle comprit que c'était dans ses plans. Mais elle je comprenais pas forcément quel plan voulait-elle préparer. Lorsqu'il la déposa à nouveau à terre. Le remerciant avec un grand sourire. Elle s'installa confortablement dans la voiture. Alors qu'il démarra. Mais c'était sans compter la fameuse brunette qui se retourna pour lui demander comment elle trouvait ce dernier. Elle levait les yeux aux ciels avant de lui répondre. « Déjà baby, tu ne m'as même pas salué, alors je répondrais à ta question lorsque tu l'auras fais. « Tout en faisant un clin d'œil. Mais en fait, c'est surtout parce qu'elle était assez genre de dire que oui, il était vraiment craquant et que certain mot aurait pu sortie sans le vouloir et elle voulait pas rendre mal à l'aise son ami. Et même pas quelque seconde plus tard, elle a une brunette sauvage qu'il lui fit un bisou sur la joue « Voila contente ? « Avec un sourire. « Maintenant répond ! » Et encore une fois Kaylissia céda. « Les chemises lui vont très bien, il aura un succès fou auprès des célibataire du mariage. « Sans pour autant en dire plus. Hors de question de dire plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://seawaterbreak.forumactif.org
Tybalt G. Evans

Tybalt G. Evans

messages : 4
date d'inscription : 04/07/2017
pseudo : jenyfael (eleonore)
avatar : colin o'donoghue le parfait
crédit : hershelves


SOUL DANCE ❅ Empty
MessageSujet: Re: SOUL DANCE ❅   SOUL DANCE ❅ EmptyDim 16 Juil - 21:25

I sang a hymn to bring me peace

kaybalt
And all the sadness inside me melted away like I was free
I found what I’d been looking for, in myself
Found a life worth living for someone else
Never thought that I could be happy
••••

  S'il s'y connaissait en sentiments, si Tybalt savait quoi que ce soit à propos du fait d'être amoureux -au delà des films qu'il regarde en masse, des livres et des belles chansons, peut-être qu'il aurait réalisé, qu'il aurait compris. Compris qu'il était déjà perdu, que ce n'était même pas la peine de lutter, que Kaylissia avait déjà planté sa graine en lui et que, lentement, cette dernière se transformait en un majestueux arbre tout aussi beau qu'empoisonné, détruisant toutes ses pensées cohérentes et son désir de rester seul depuis que son ex-petite amie l'avait laissé. Pourquoi ? Parce qu'il savait pas aimer. Cette constatation avait suffisamment blessé et effrayé Tybalt pour qu'il ne lance plus dans une relation après ça : il avait cru que c'était ça, l'amour. L'affection qu'il avait ressenti pour Julia. Et finalement, il avait durement réalisé que c'était pas ça, qu'il s'était leurré depuis l'début. Et c'était triste, vraiment triste. Il avait quand même eut de la peine, Tybalt, mais peut-être pas autant qu'il aurait dû. Et il avait arrêté d'regarder les réseaux sociaux de la rousse à partir du moment où Kaylissia avait défait ses cartons dans leur appartement, désormais. Alors ouais, peut-être qu'il aurait dû se poser des questions, réaliser que c'était pas comme ça qu'il était censé regarder une amie. Mais Tybalt, il était probablement un peu trop naïf, et voyait pas forcément le mal à sentir son coeur faire un looping en prenant vision de sa colocataire et amie dans une magnifique robe rouge. Oh, qu'est ce qu'il était fichu.

Il avait toujours été proche de sa sœur – bien plus que de Zack, d'ailleurs, et cette dernière avait toujours eu l'don de comprendre ce qu'il se passait dans la vie de son frère avant même que celui-ci réalise qu'il y avait un problème. Oui, peut-être que les taquineries d'Elysia auraient dû, elles aussi, lui faire comprendre que quelque chose se tramait dans sa propre tête. Trop de « peut-être », et encore plus de « si », qu'il était même pas capable de voir. Pour le moment, du moins. « C'est clair. Je sais pas si à toi aussi elle t'a déjà fait cette… Moue étrange, du genre chat potté, et tu peux plus rien lui refuser après ça. Quand on était gosses, je l'appelais la sorcière. » Ouais, quelques mois seulement après qu'il soit arrivé de l'orphelinat, pauvre gamin paumé qu'il était et qui comprenait pas pourquoi on avait pas voulu d'lui, c'qu'il avait bien pu faire de mal. Et, petit, il s'était souvent posé cette question. Peut-être qu'il était laid, ou pas assez bien pour ses parents, ses biologiques, ceux qui l'avaient abandonné sans qu'il ait vraiment l'occasion d'les connaître. Il savait même pas s'il en aurait envie un jour ; sûrement. Mais il voulait pas y penser maintenant : à la place, il s'empara des baskets de Kaylissia, et la porta telle la princesse qu'elle était à ses yeux, ignorant la douleur dans son bras. La blonde, en revanche, avait pas l'air de l'avoir oubliée.  « T'en fais pas pour ça, j'ai plus mal. » Menteur, il venait probablement d'empirer sa blessure pour quelques jours, mais il en avait rien à faire. Il voulait impressionner Kaylissia. Et là, encore une fois, il réalisa pas que c'était pas naturel.

Pas pour des amis. Nan, c'était pas normal d'aimer sentir son corps contre le sien, ses bras autour de ses cou, de la dévorer des yeux, d'la trouver belle à en crever alors qu'elle fermait la porte avec cet air concentré, presque peureux à l'idée de mettre trop de poids et d'les faire tomber, tous les deux. Et d''avoir presque envie qu'ça arrive pour la sentir plus proche encore. C'était pas normal non plus de sentir ce drôle de sentiment, cette contrariété, lui dévorer les entrailles, alors que Kaylissia appelait sa sœur baby, et que cette dernière lui plantait un bisou sur la joue. Il ouvrit la bouche, colérique, pour protester, cracher son désaccord. Désaccord pour quoi, au juste ? Il s'ravisa, trouvant pas la réponse à sa propre question, préférant démarrer et garder son regard vers le GPS. Il s'étouffa presque avec sa salive, cependant, en entendant Kaylissia dire qu'il aurait du succès auprès des célibataires du mariage. « Que… Hein ? » Il était écarlate, ses grands yeux bleus exorbités, un océan de gêne dans les pupilles, alors qu'il la fixait depuis le rétroviseur intérieur. « N'importe quoi ! Je cherche personne, j'suis bien tout seul. » Sa sœur ne parut pas convaincue une seconde et se tourna vers lui, bras croisés, une lueur mutine dans l'regard. « Ou alors tu l'as déjà rencontrée et tu nous le dis pas. » Il soupira, agacé, sachant très bien c'qu'elle sous entendait. « Tu arrêtes une minute, sorcière ? » Elysia éclata de rire. « Oh mon dieu ! Tu m'as plus appelée comme ça depuis l'année où t'es arrivé de l'orph... » Elle se coupa en plein milieu de sa phrase, posant sa main contre sa bouche face à sa bouche, et s'enfonçant dans son siège face au regard mauvais que lui jetait Tybalt. Il voulait pas que Kaylissia sache cette partie d'sa vie, pas encore. Aussi préféra-t-il ne pas relever, pour sa prendre santé mentale, et ne pipa plus un mot durant tout le trajet qui les menèrent jusqu'à l'église, devant laquelle tout un tas de personnes étaient déjà agglutinées, la plupart de leur famille. Les autres, ceux de la famille de Sam, il les connaissait pas vraiment. Il arrêta le moteur une fois garé, et sortit de la voiture, en faisant le tour, ouvrant les portières pour laisser les demoiselles sortir, mais ne tendant sa main qu'à Kaylissia. « Prête pour célébrer l'amour pendant trente minutes puis s'ennuyer à mourir pendant les heures suivantes, Orwell ? » L'pire, c'est que sa vieille remarque l'amusait.


••••

by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaylissia Orwell
Admin
Kaylissia Orwell

messages : 35
date d'inscription : 15/03/2015
pseudo : Heavyswan ~ Ophélie
avatar : La belle Jennifer Morrison
crédit : © Alaska


☆ SHE DREAMED OF PARADISE
○ uc:
○ uc:
○ Relationships:

SOUL DANCE ❅ Empty
MessageSujet: Re: SOUL DANCE ❅   SOUL DANCE ❅ EmptyLun 17 Juil - 13:50


Danse comme si personne ne te regardait. Chante comme si personne ne t’entendait. Aime comme si tu n’avais jamais souffert. Et vis comme si le paradis était sur terre ❅❅❅

La seule chose dont elle était certaine. C'était qu'elle n'était pas prête à tomber amoureuse de nouveau. Elle avait trop souffert avec Xavier. Sa rupture était malgré tout toujours ancré en elle. Même si elle était passé à autre chose. Y avait toujours cette appréhension de souffrir à nouveau. Pourtant, ça lui manquait, cette sensation d'être avec quelqu'un. Peut être doit-elle recommencer ses bonnes veilles habitudes? Se perdre un soir dans les bras d'un inconnu, juste pour se sentir vivante? Peut-être qu'elle trouvera quelqu'un au mariage? Mais en vrai, elle savait qu'elle en serait incapable surtout si elle passait sa soirée avec son ami. Il était bien plus important, mais à quel point il l'était? Elle le trouvait de plus en plus séduisant. Elle savait que ce n'était pas normal de le trouver si beau avec cette chemise. Apprécier ses yeux bleu au point d'en rougir lorsqu'il la fixait un peu trop longtemps. Peut être qu'elle ressentait bien plus que de l'amitié? Comme une sorte d'attirance? Ça devrait être ça. Tybalt était totalement son type d'homme. Brun, barbe légère, yeux clair. Mais la jeune femme était aussi détruire. Trop d'abandon dans sa vie. Elle avait enfin trouvé sa place quelque part. Et elle comptait bien la garder. Qu'importe les sentiments confus depuis quelque semaines. Elle était sur d'une chose, c'était leur amitié. Évidemment, lorsqu'elle parla de la brune, un grand sourire apparu. « C'est le charme des Evans. Toujours réussir à avoir ceux qu'ils veulent. » Et c'est qu'après qu'elle réalisera la gaffe qu'elle venait de dire. La bibliothécaire venait d'avouer que Tybalt avait également un charme fou. Faut croire qu'elle se laissait trop aller dans ses pensées pour ne pas réaliser ses paroles. Le moment qui passa ensuite était comme dans un rêve. Son cœur n'avait jamais battu aussi vite au contact de son ex. D'être considérer comme une princesse. Bien qu'elle s'inquiétait pour son bras. Mais ce qu'elle retenait le plus dans tout cela, c'était qu'elle s'était jamais senti aussi bien que dans ses bras. Elle qu’elle aurait aimé rester un peu plus longtemps… Complice avec Elysia. Elle pouvait presque la considéré comme sa meilleure amie. Elle avait été en si peu de temps un soutien sans faille concernant sa rupture. Elle en était assez reconnaissante d'ailleurs. Alors leur complicité, leur surnom semblait tout autant naturel. Même si elle détestait la brune lorsqu'elle insinuait, que Tybalt et Kaylissia étaient fait l'un pour l'autre. Souvent, Kaylissia la fusillait du regard. Puis, elle observait l'échange entre les deux frères et sœurs. « J'ai l'impression de me voir avec mon frère. « Avant de rigoler. Sans vraiment faire attention à ce sentiment au fond d'elle, comme si son cœur venait de se serrer à l'entente de ses paroles : il était bien mieux seul. « Rien ne vaut la compagnie d'une personne que t'aime. » Avait-elle murmure pour elle-même. Bien qu'elle était persuadé que son amie l'avait entendue. Et avait par ailleurs pris sa main quelque seconde pour la serrer. Amitié tactile? Fallait savoir que Kaylissia l'était. Mais Elysia encore plus. Tout le reste la dépassa. Elle comprit que Tybalt lui cachait quelque chose. Quoi? Elle ne savait pas forcément. Le mot que la brunette s'était stoppé avant d'avoir fini de le prononcer, ressemblait étrangement à orphelinat? Orphelin? Toutefois, une chose était sur : c'était un sujet sensible. Donc elle préféra faire comme si de rien n'était. Prétextant n'avoir rien entendu. Un long silence de plomb pour la suite du trajet. Beaucoup de question sans réponse, comme toujours. Puis il se stoppa, se gara. Encore une fois Kaylissia se demanda comment allait-elle fait pour marcher avec ses talons. Puis la portière s'ouvrir sur ce dernier qui lui tendit la main - y a quelque temps de cela, elle aurait hésité longtemps. - alors qu'à cet instant, elle attrapa sa main, en répondant « Qui sait, tu passeras une soirée mémorable et tu trouveras le grand amour. « Et le pire, c'était que Kaylissia avait raison. Mais qu'aucun des deux ne savaient encore à l'heure actuel que ça les concernait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://seawaterbreak.forumactif.org
Tybalt G. Evans

Tybalt G. Evans

messages : 4
date d'inscription : 04/07/2017
pseudo : jenyfael (eleonore)
avatar : colin o'donoghue le parfait
crédit : hershelves


SOUL DANCE ❅ Empty
MessageSujet: Re: SOUL DANCE ❅   SOUL DANCE ❅ EmptyMer 26 Juil - 1:41

I sang a hymn to bring me peace

kaybalt
And all the sadness inside me melted away like I was free
I found what I’d been looking for, in myself
Found a life worth living for someone else
Never thought that I could be happy
••••

  Tybalt avait passé sa vie à vouloir être parfait. Le parfait « candidat » lorsqu'il était à l'orphelinat, le parfait fils quand il avait été adopté par les Evans, le parfait frère, toujours là pour protéger Elysia, le parfait élève, le parfait étudiant puis, plus tard, le parfait enseignant. Et il s'en était plutôt bien sorti : il n'était pas à plaindre. Il avait des amis, un bon job, une famille – ce qu'il n'aurait pas cru possible lorsqu'il était enfant, perdant espoir à l'idée qu'on veuille de lui chaque fois que les lumières s'éteignaient et que l'orphelinat tombait doucement endormi. Si ses parents n'avaient pas voulu de lui, qui pourrait, après tout ?
La seule partie, en revanche, qu'il avait été bien incapable de rendre parfaite (ou du moins comme il le voulait tant), avait toujours été sa vie amoureuse. Il n'avait jamais réussi, comme bloqué, comme si quelque chose finissait toujours par foirer quelque part. Il n'avait jamais été à l'aise avec tout ce qui se rapportait à l'amour. Il ne connaissait que ce qu'il voyait dans les films et entendait dans les chansons les plus mielleuses. Et bien évidemment, il avait eu des petites-amies. Beaucoup, même, s'étant retrouvé populaire au lycée sans vraiment comprendre pourquoi sur le coup. Il n'avait finalement tilté que bien plus tard que ses traits plutôt agréables à regarder et ses biceps assez développés avaient beaucoup aidé. Sauf qu'avec aucune d'elle il n'avait ressenti quoi que ce soit. Et c'était probablement pour cela qu'il avait finit par être catalogué de « coeur de pierre ». Il avait fini par se dire que c'était pas pour lui, Tybalt, qu'il s'acharnait pour rien, qu'il ferait mieux de simplement se maintenir une vie sexuelle « saine » (Il restait un homme, quand même), et que ce serait suffisant. Et ça l'avait été. Un temps.
Dans l'fond, il savait très bien ce qui avait changé. Que Kaylissia avait créé ce sentiment en lui, celui de vouloir réessayer, de croire qu'il pouvait aimer, que c'était pas qu'une légende. L'admettre, en revanche, Tybalt pouvait pas. Et cela, même à sa propre personne. Il en devenait hermétique à toute pensée cohérente et censée, qu'importe ce que sa petite sœur tentait de lui fourrer dans le crâne – la vérité, en soit, il refusait d'y croire. Pourtant, regarder une femme de la manière dont il regardait la blonde, ne laissait absolument pas présager des intentions amicales. Sauf qu'ils étaient totalement aveugles, les deux, insouciants, ou totalement bloqués à l'idée de s'ouvrir à nouveau. Surtout Kay. Sauf que celle-ci venait d'admettre, à demi-mot, qu'elle le trouvait beau. C'était bien ce qu'il avait compris, n'est-ce pas ? Sentant son coeur faire un bond qu'il n'aurait pas dû faire, le jeune homme sentit ses joues se teinter d'une jolie couleur rosée. Mais il l'ignora, un sourire en coin charmeur et arrogant sur les lèvres, jouant le jeu. Le jeu, hein ? « Tu trouves donc que j'ai du charme ? » Il s'amusait avec le feu. Il devrait pas, il le savait. Crétin. Aussitôt sa phrase sortie, il le regretta, et préféra noyer le poisson en allant chercher les baskets de la demoiselle, et en portant cette dernière jusqu'à la voiture -après un moment gênant et sans équilibre pour la fermeture de la porte, et quelques chamailleries avec sa sœur qui le faisait enrager à être si proche de Kay. Non, il n'était pas jaloux. Pas du tout. « Ah, ton frère aussi te fait enrager ? » fit-il, dardant sa sœur d'un regard mauvais, ce qui n'empêcha pas cette dernière de faire une maladresse. Une foutue maladresse. Et le regard mauvais devint assassin, forçant la brunette à se tasser sur son siège, et à garder le silence tout le reste du trajet, chose bien inhabituelle venant d'Elysia, et même de Tybalt, qui fronçait maintenant les sourcils, les lèvres pincées. A l'arrivée, cependant, il sembla se détendre un peu, ouvrant la porte aux demoiselles, mais ne tendant sa main qu'à Kaylissia. Il éclata d'un grand rire à sa remarque. « Le grand amour ? Faut pas rêver. Et je le cherche pas. Je sais même pas ce que c'est. J'ai jamais été amoureux, c'est que ça doit pas être si transcendant. » Il haussa une épaule, l'autre légèrement endolorie de son effort précédent, venant de jeter cette bombe, et ne semblant même pas le réaliser. Il aida la jolie blonde à marcher jusqu'à l'attroupement d'invités, jusqu'à ce qu'Elysia ne débarque en furie. « Je me charge de Kay ! Va te planquer ! Casse-toi, enfin ! La psychopathe arrive, elle te cherche. Run, run for your life. » Comprenant immédiatement le problème, et le repérant même au loin, Tybalt prit la poudre d'escampette, sprintant à une vitesse qu'on n'aurait pas cru possible chez lui, dérapant même à un certain point, disparaissant dans la foule du mariage.

Une grande brune s'approcha alors de Kaylissia et Elysia, restées là. Enfin, surtout de la Evans. « Tu n'as pas vu ton frère ? Non ? Rah. Je n'ai pas vu Tybounet depuis Noël ! Dis-lui de venir me voir quand tu lui parleras. » Et avec cela, la jeune femme s'en était allée. Elysia relâcha une respiration qu'elle avait gardé, se tournant vers la blonde. « Alors ça, je te la présente de loin, c'est Amy, la sœur de Sam. Tu sais, le fiancé de Zack. Elle est obsédée par Tybalt – Tybounet, depuis qu'ils se sont rencontrés. Au début, c'était drôle, mais maintenant... » « Maintenant elle fait flipper » déclara Tybalt en revenant, baissé d'une manière bien peu discrète, ses yeux pile devant les seins de Kay. Lorsqu'il le réalisa, il écarquilla les dits yeux et se redressa précipitamment. « Ahem. Bref. On devrait rentrer, la cérémonie va pas tarder. »


••••

by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaylissia Orwell
Admin
Kaylissia Orwell

messages : 35
date d'inscription : 15/03/2015
pseudo : Heavyswan ~ Ophélie
avatar : La belle Jennifer Morrison
crédit : © Alaska


☆ SHE DREAMED OF PARADISE
○ uc:
○ uc:
○ Relationships:

SOUL DANCE ❅ Empty
MessageSujet: Re: SOUL DANCE ❅   SOUL DANCE ❅ EmptyJeu 27 Juil - 13:51


Danse comme si personne ne te regardait. Chante comme si personne ne t’entendait. Aime comme si tu n’avais jamais souffert. Et vis comme si le paradis était sur terre ❅❅❅

Kaylissia a eu une enfance chamboulé à la mort de son père. Elle était la plus grande, celle qui devait montrer l'exemple. Son monde s'est malheureusement écroulée à sa mort. Elle n'avait jamais été aussi perdue pendant toutes ses années. Prétendre que tout allait bien, être là pour son petit frère. Faire semblant de bien s'entendre avec sa mère. Mais en réalité, tout était faux. Toute sa vie l'a été. Elle n'avait fait que survivre. Avait-elle était heureuse? Elle ne pouvait répondre à cette question. Avait-elle était amoureuse? Oui, de Xavier. Elle avait connu une illusion, d'un amour partagé. Une illusion qui l'avait aidé, grandis. Mais surtout fait prendre conscience qu'on pouvait faire semblant, parce que c'était plus simple. Se réfugier dans une relation stable. Se sentir aimé. C'était ce que Kay avait toujours voulu. Mais lorsqu'il a commencé à douter d'elle. Elle savait qu'il allait l'abandonné, comme son père, comme ses ex. Alors le cœur détruit. Elle s'était faite une promesse de ne jamais retombée dans ce piège malsain. Parce qu'elle voulait simplement trouver sa place quelque part. Et elle l'avait trouvé en quelque sorte grâce à la famille Evans. Tybalt et Elysia étaient les personnes qui avait réussi à briser tout ce qu'était l'armure de la blondinette. Souvent, elle s'était demandé comment en si peu de temps, c'était possible. Comment deux personnes ont réussi l'impossible? Alors oui, Kaylissia avait un peu gaffé en disant que les Evans avait un charme fou. Mais jamais au grand jamais, elle n'aurait penser que le jeune homme serait rentré dans son jeu. Quel jeu? Un rire nerveux venait de sortir de sa bouche. Elle voulait l'ignorer. Ignorer sa question. Ignorer le fait que c'était vrai. Qu'elle le trouvait séduisant à en crever. Qu'elle aurait aimé pouvoir être honnête avec elle-même pour une fois. Sauf que c'était impossible pour le coup. « A toi de deviner. « Avec un léger clin d'œil. Sérieusement? Kaylissia? Tu viens de lui faire un clin d'œil? Clairement, elle avait encore plus aggravé son cas. C'était ce qui la rendait encore plus mal à l'aise. Évitant juste de le regarder quelque seconde pour reprendre ses esprits et redevenir cette Kaylissia, indifférente - pas si.

Puis dans la voiture. Kaylissia qui supportait ses talons encore et encore. Se rappeler de son frère l'a fit encore plus sourire. Bien qu'elle avait prit soin de lui pendant toutes ses années. Depuis quelque temps, il aimait la faire enrager. Parce qu'ils avaient perdue trop de temps à souffrir, trop de temps à s'en vouloir, qu'il rattrapait le temps perdue comme il le pouvait. Mais Kaylissia ne supportait pas voir son frère avec des filles qui ne le méritait pas. Souvent, elle était la méchante belle-sœur. Parce qu'elle voulait le meilleur. Qu'il soit simplement heureux. Parce qu'il le méritait. « En soit, je suis dans le rôle de Elysia, qui ne veut pas que son frère sort avec n'importe qui donc il s'est vengé une fois en m'inscrivant sur un site de rencontre. Mon copain d'époque n'avait pas vraiment apprécié et il m'a largué. Résultat mon frère s'en ai voulu énormément au point de encore plus me protéger donc c'est plus la grande sœur qui protège mais le petit frère. Bienvenue dans ma vie compliqué. « Avait-elle dit en rigolant. Parce qu'en y repensant, c'était dingue, de réaliser que Elias avait été sans le vouloir, méchant. « Ton frère à oser faire ça? Ma pauvre Kaykay, c'est horrible ! « Disait Elysia avec son air choquée. Mais ce que personne ne savait, c'est que Kaylissia ne s'était pas desinscris de ce site, elle avait complètement oublier. Et n'allait plus vraiment son ce profil, oubliant ce fameux mot de passe.

Et enfin l'arrivée tant attendue à l'église. Le mariage. Évidemment, Kaylissia n'était pas trop dans ce truc d'aimer pour la vie et se jurer fidélité. L'amour n'existait plus à son sens, du moins pour l'instant. Alors lorsque Ty l'avait tendu sa main pour l'aider à marcher, elle n'avait pas hésiter. Essayant d'oublier cette sensation agréable dans son cœur, dans son ventre. « Le jour où tu trouveras la bonne, je te parie que tu changeras d'avis. « Même si dans un sens, elle n'aimait pas l'entendre dire ça. Parce que son cœur se serrait à chaque fois. Sauf que voilà à peine arrivé, qu'une furie brune - Elysia. Pourquoi elle lui demandait de fuir ? Pourquoi l'avait-il fait? Kaylissia était vraiment dans un état d'incompréhension totale. Jusqu'à qu'elle voit débarquer une fille qui semblait vouloir voir son ami. Une immense jalousie la traversa en espace de quelque seconde. C'était pas normal d'être jalouse ? Si? Et pourtant. C'était le cas. Puis elle s'en alla, sans vraiment faire attention, alors qu'elle tait présente. Qu'elle avait tout entendue. Et qu'elle savait ce qu'elle devait faire en cet instant pour sauver son ami. L'idée de fou, mais elle pouvait bien faire ça pour lui. « Donc cette fille est obsédé par Tybalt depuis tout ce temps? « Avait-elle dit. Mais son ami débarqua, d'une drôle de façon. Elle a juste eu le temps de voir que son regard était porté un peu trop bas. La gênant encore plus.

« Allons-y. Ton frère doit d'attendre patiemment! « Disait-elle en agrippant le bras - non blessé. Parce qu'elle avait remarqué que son épaule était de nouveau douloureuse et c'était uniquement la faute de la jeune femme quand il l'avait porté. S'en voulait presque. « J'ai eu une idée pour te débarrasser de la pot de colle, mais je ne crois pas que ça te plaira. » Alors qu'il s'avançait vers l'église mais surtout trouver une place. Parce qu'elle savait que son idée pouvait peut être ouvrir les yeux à la blondinette. Et c'était certainement pas le bon moment. Trop tôt. Mais elle lui en parlera plus tard. Parce que la cérémonie commença.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://seawaterbreak.forumactif.org
Contenu sponsorisé




SOUL DANCE ❅ Empty
MessageSujet: Re: SOUL DANCE ❅   SOUL DANCE ❅ Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
SOUL DANCE ❅
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Soul Drop
» Soul team par fadoo
» TRIAD TOYS - SOUL CALIBUR IV - TAKI
» Soul Eater Chap 32 à 35
» [Action][Nyala] GHOST "we are" - (Soul's Team|HBFS)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ONE LAST TIME :: valdez, alaska :: Pioneer Drive-
Sauter vers: